Hausse de tarifs des parkings vençois

Hausse des tarifs de stationnement

Intervention en Conseil Municipal du 25 janvier 2024 —

 

Monsieur le Maire,

Commençons par rappeler les termes de la Convention que vous avez rédigé avec la Métropole :

– pour les parkings Toreille et Grand Jardin, une augmentation des tarifs, chaque année, à partir du 1er janvier 2025 ;

– pour le stationnement en voirie, la gratuité de 2 heures est ramenée à 1 heure seulement ;

– la suppression du parking de l’Alhambra ;

– l’obligation d’augmenter les tarifs sur tous les stationnements de la ville pour qu’ils ne fassent pas concurrence à Toreille et Grand Jardin ;

– et, si jamais on n’était pas déjà assommé par tout ça, se rajoute le versement de 40 000 euros par an à la Métropole.

 

Et vous nous présentez cette Convention avec le sourire, comme si tout allait bien !

Avec un peu de courage, vous auriez dû en parler à vos vœux, samedi dernier… avec le sourire aussi ! Les Vençois, eux, n’auraient pas souri…

 

Comment peut-on accepter cette Convention ?

 

Et en premier lieu, comment peut-on tolérer une telle ingérence de la part de la Métropole, qui, parce qu’elle récupère en direct la gestion de 2 parkings, vient nous imposer sa politique tarifaire sur l’ensemble du stationnement Vençois ?

 

Comment peut-on valider la suppression du parking de l’Alhambra ? Ce parking est plein tous les soirs, dès 19h00, parce qu’il est gratuit pendant la nuit. Ceux sont les habitants de la Cité Historique qui s’y garent, les mêmes qui habitent notre quartier « politique de la ville ». Et vous voulez qu’ils aillent se garer à Toreille en payant la Métropole pour stationner la nuit ?

C’est inacceptable !

 

Inacceptable dans le principe et inacceptable dans le fondement même.

 

J’ai analysé les comptes d’exploitation des parkings Toreille et Grand Jardin.

Oui, Toreille est déficitaire ces dernières années. Mais Grand Jardin est excédentaire. Et si on cumule l’ensemble des 2 parkings sur les 5 dernières années connues, de 2018 à 2022, le résultat est à l’équilibre, à + 8000 euros. Avec les années COVID dans ces 5 ans !

 

Et puis, j’ai également consulté la situation financière de RPA, la « Régie Parcs d’Azur » de la Métropole qui reprend en gestion directe Toreille et Grand Jardin.

En 2022, au global de ses sections de fonctionnement et d’investissement, RPA a dégagé un excédent net de 7,6 Millions d’Euros.

C’est presque le prix de la piscine, ça fait rêver, non ?

 

Et la Métropole vient pleurer pour 40 000 euros hypothétiques… alors même qu’elle a récupéré, gratuitement, nos 2 parkings Toreille et Grand Jardin, payés par les Vençois, qui doivent valoir aujourd’hui au moins 12 Millions d’euros !

Si un jour la Métropole décide de vendre ces parkings à un privé, c’est bien elle qui empochera ces 12 Millions d’euros… Pas la ville ! Pas les Vençois !

 

Soit, vous vous êtes fait totalement berner, soit, à ce niveau-là, ça ne s’appelle plus une négociation, mais une soumission !

J’ose espérer que l’obtention d’une subvention de la Métropole pour les travaux de la piscine n’est pas le déclencheur d’une acceptation de tout et n’importe quoi jusqu’à la fin de ce mandat ?

 

Alors je sais bien que vous allez encore faire un de vos petits raccourcis simpliste et dire que, si on vote Contre, c’est que l’on est Contre la ville ou Contre les petits commerçants.

Et bien non. C’est précisément tout le contraire !

 

Nous allons voter Contre votre souhait d’augmenter le coût du stationnement sur Vence :

  • parce que nous soutenons le commerce de proximité,
  • parce que nous défendons le pouvoir d’achat des Vençois,
  • et parce que, tout en faisant partie de la Métropole, nous tenons à la légitimité de Vence à être respectée et à conserver un maximum de libre-arbitre dans sa politique municipale, en l’occurrence celle du stationnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *